Les bases d’un bon démaquillage : notre guide

les bases d'un bon demaquillage

Prendre soin de sa peau au quotidien passe aussi, et peut-être même surtout, par un bon démaquillage. Découvrez les bases d’un démaquillage réussi, les bons produits nettoyants, les gestes à adopter… Bref, la routine parfaite !

Pourquoi un bon démaquillage est-il essentiel ?

On le sait, zapper l’étape démaquillage est une bien mauvaise idée pour terminer la journée, mais pourquoi exactement ? D’abord parce que vous risquez de vous réveiller avec les yeux collés au mascara et avec du maquillage partout sur vos draps, ce qui est déjà déplaisant. Mais surtout parce qu’il est essentiel de laisser sa peau respirer pendant la nuit, pour que les toxines accumulées puissent être tranquillement évacuées.

En bref, se soustraire à un bon démaquillage vous expose à des traits fatigués au réveil, un teint beaucoup moins frais et, si votre peau est sujette aux imperfections, à des petits boutons disgracieux. On vous conseille donc de vous offrir ces 5 minutes par jour pour prendre soin de vous !

Choisir son démaquillant en fonction de son type de peau

Un bon démaquillage est surtout une question de bon produit. Il est important de choisir un démaquillant qui convient aux besoins de votre peau. Focus sur les produits à choisir en fonction de son type de peau.

Quel démaquillant pour peau grasse ?

La première chose à savoir quand on a la peau grasse, c’est qu’il faut éviter de céder à la tentation du « sur-démaquillage ». Le cumul de différents soins purifiants agresse la peau qui se défend naturellement en produisant encore plus de sébum, c’est le serpent qui se mord la queue. On préfère donc choisir un produit adapté pour nettoyer une peau grasse. La texture importe peu, tant que vous optez pour une formulation pensée pour les peaux grasses.

Il existe des huiles sèches qui enlèvent bien le maquillage waterproof sans « graisser » la peau, et plusieurs marques proposent des laits démaquillants très bien adaptés.

Il est aussi possible de nettoyer tout en hydratant sa peau grasse avec de l’eau de lait Collosol. Une eau de lait a une texture parfaite pour nettoyer la peau grasse ou acnéique. Vous pouvez aussi opter pour un gel lavant et démaquillant, c’est une bonne option pour nettoyer une peau grasse.

Notez que les produits estampillés « pour peau mixte à grasse » fonctionnent en effet bien pour les deux types de peaux et sont parfaits pour nettoyer la Zone T.

les bases d'un bon demaquillage

Quel démaquillant pour peau sèche et/ou sensible ?

Dans le cas d’une peau sèche, il faut surtout choisir un démaquillant qui n’agresse pas la peau. C’est-à-dire qu’il faut opter pour des textures confortables comme les laits démaquillants, les huiles ou encore les baumes, qui ont en plus une formulation adaptée pour les peaux sèches. Si, en plus d’être sèche, votre peau est sensible, nous vous recommandons de choisir un baume démaquillant que vous pourrez utiliser avec vos doigts, plus doux qu’un coton ou un carré lavable.

Quel démaquillant pour un soin green ?

Les cosmétiques bio se sont bien développés ces dernières années, et il est aujourd’hui assez facile de trouver un bon démaquillant bio et respectueux de l’environnement. Quoi qu’il en soit, veillez toujours à choisir un produit démaquillant adapté aux besoins de votre peau. Et si vous voulez une solution bio et zéro déchet, rien de tel que l’huile de coco ou bien le beurre de karité. Prélevez une noix de produit et chauffez-la dans vos mains, puis appliquez partout sur le visage en massant doucement, lavez le tout à l’eau tiède et vous voilà parfaitement démaquillée.

Quid de l’eau micellaire ?

L’eau micellaire est plutôt à utiliser comme lotion après le nettoyage de votre peau. Il s’agit en effet d’un produit qui ne se rince pas, et qui ne vous permettra donc pas de retirer tout le maquillage.

En panne de démaquillant : comment faire ?

En cas de panne de démaquillant, évitez d’utiliser votre gel douche ou votre nettoyant visage directement. Préférez utiliser de l’huile de coco si vous en avez, ou bien un peu d’huile d’olive, ça fonctionne très bien. Notez que les laits et crèmes pour le corps peuvent aussi faire l’affaire si vous n’êtes pas trop maquillée.

les bases d'un bon demaquillage

Le bon démaquillage : le rituel à adopter

Vous l’aurez compris, le bon démaquillant est essentiel, mais encore faut-il l’utiliser correctement. On fait le point sur les bases d’un bon démaquillage.

Quand se démaquiller ?

C’est assez évident, on se démaquille quand on s’est maquillée. Cela veut dire qu’on se démaquille le soir après une journée de travail, la nuit si on est rentrée tard, etc. De manière générale, plus on passe de temps sans maquillage, mieux c’est pour la peau. Ainsi, si vous vous maquillez le matin et rentrez le midi avec la ferme intention de vous relaxer tranquillement chez vous, n’hésitez pas à vous démaquiller avant de vous installer !

Quel support de démaquillant choisir ?

Cotons, lingettes, carrés lavables… Qu’utiliser pour bien se démaquiller ? Nous vous recommandons plutôt d’utiliser des cotons ou des carrés lavables (encore mieux puisque zéro déchet) et de réserver les lingettes démaquillantes au dépannage. Ces dernières sont moins douces pour la peau et peuvent même être irritantes pour une peau sensible. Si vous utilisez un baume ou une huile végétale, vous pouvez aussi vous démaquiller avec vos doigts, et rincer le tout dans le lavabo.

Quels gestes et dans quel ordre ?

En premier, on démaquille les yeux, puis les lèvres, puis le teint. On procède dans cet ordre pour éliminer en premier les pigments les plus foncés qui ont tendance à « s’étaler » pendant le démaquillage. Les bons gestes à adopter sont ceux qui n’agressent pas la peau, tout simplement. On évite donc de frotter ses yeux pour retirer tout le mascara, et on préfère laisser poser deux cotons imbibés de produit démaquillant pendant dix secondes avant de les retirer doucement. Même constat pour le teint et les lèvres : on procède avec douceur et patience.

Penser à nettoyer

On termine toujours (on insiste sur « toujours ») son démaquillage par un nettoyage en bonne et due forme de son visage. D’ailleurs, on procède au nettoyage de sa peau même quand on n’est pas maquillée, et le matin avant de commencer sa journée.

Lotion et hydratation pour terminer

Une fois votre peau rutilante, appliquez un peu de lotion type eau micellaire ou eau florale pour refermer vos pores et tonifier votre peau, puis terminez votre soin par une crème hydratante adaptée à votre type de peau.

Erreurs à éviter pour un bon démaquillage

  • Utiliser un produit démaquillant qui n’est pas adapté à son type de peau.
  • Utiliser des lingettes au quotidien qui risquent de dessécher la peau.
  • Frotter et agresser sa peau pour retirer tout le maquillage.
  • Utiliser seulement une eau micellaire.
  • Zapper le nettoyage et l’hydratation.
Summary
Les bases d'un bon démaquillage
Article Name
Les bases d'un bon démaquillage
Description
Découvrez les bases d'un démaquillage réussi, les bons produits nettoyants, les gestes à adopter… Bref, la routine parfaite !
Author

ARTICLES ASSOCIES

COMMENTER

Rejoignez notre Newsletter !
1 - Profitez de nos offres exclusives avec nos partenaires
2 - Soyez parmis les premières à être informée de la sortie d'une nouveauté inédite en France que nous vous préparons !
Valider
Pas de publicité invahissante ni de partage de vos données !
Nous essayer c'est nous adopter!
close-link